Mise en œuvre d’études de fiabilité de vos équipements

Introduction

La maintenance est une science et intègre les calculs probabilistes. 

 

Le premier but de la maintenance n’a-t-il pas toujours été de rendre les équipements plus rentables ?

 

La MBF répond aux questions :

compte-tenu des incidents probables, quelle est la meilleure méthode de maintenance à adapter (correctif, redondance, préventif, prédictif) ?
si le préventif est retenu, quelle est la période permettant de n’avoir qu’un pourcentage de panne déterminé ?
Compte tenu des pannes probables, quel est mon stock optimal ?

 

Qui dit prévoir dit probabilité et donc prise de risque.

Les outils de fiabilité utilisés aujourd’hui en MBF sont nés à la fin de la seconde guerre mondiale : des avions avaient refusé de décoller, des tanks étaient restés immobilisés, des bombes n’avaient pas explosé … .

 

P2H forme vos fiabilistes et les accompagne dans la mise en œuvre sur des cas concrets.